Nuits

Apprendrai-je un jour
Que les nuits s’amenuisent
Si j’cogne des clous.

————————————————————–

Par la fenêtre, un froid mordant, le vent secouant, la neige oh cette neige.
Elle au moins, n’a pas froid !

Timelapse que j’ai pris par la fenêtre de la chambre (avec une douillette sur les épaules.)

Publié par

denisegirardsoupir

Raconter ma vie serait simplement une erreur. Profitez du temps qui passe et peut-être bien qu'un jour, on me racontera.

6 réflexions au sujet de “Nuits”

    1. Oui, ça me fait peur ce froid, ce gel et nos hivers qui s’éternisent. Je pense que mon corps, mort, serait plus chaud que le souffle du vent glacial qui vient m’arracher l’air qui voudrait s’infiltrer en mes poumons.

      Bisous ma Diane et j’adore ta phrase interrogative : froidure dans les brumes du coeur qui aime ?

      J'aime

      1. Punaise ! Je viens de relire ma réponse et ce n’est pas jojo… Hihihihi, en fait, ce qui me fait surtout peur…c’est le verglas, encore pire que le froid. Nos hivers ne sont plus ce qu’ils étaient. Je t’embrasse itou 🙂 xx

        J'aime

  1. Ici en France, c’est l’hiver aussi.
    Mais la France est coupée en deux.
    Il y a deux sortes de Français
    Il y a ceux de la moitié nord (le fil de coupe c’est la Loire), les « zabitants » s’appellent les Malheureux : l’hiver c’est janvier et février. Il fait gris, il gèle (un peu) un centimètre de neige, on ne sait plus faire, c’est la fin du monde ! …on attend mars…
    Et puis il y a ceux de la moitié sud, du soleil mais du vent et un peu de froid de temps en temps mais plus rarement. (et la canicule garantit tous les étés)
    Ces derniers nous narguent, nous les nordistes.
    Alors on attrape le spleen…
    Et on se dit mais comment je ferais au Canada ?
    Mais comment ils font dans leurs igloos, avec les ours ? Ou alors ils se terrent dans les villes dans les supermarchés enterrés chauffés ? Ils jouent aux jeux vidéos ?
    Voilà que je délire…
    Pardonnez le froid (très relatif chez moi), mais surtout la grisaille, me fait penser au cri de Munch.
    Y en a Marre.
    j’ai le coeur chaud, mais tout gris !
    Bizzzzzzzzzzzzzz

    Aimé par 1 personne

    1. Tellement heureuse de te lire mon triste temps 😛 Il ne faut pas crier, il faut vivre dans l’air du temps, qu’il soit chaud ou froid, on s’en foutttttttteeee. Tu vois, le coeur lui il reste chaud. et puis y a pas un ours qui finira par avoir nos peaux. Bisous mon ami !

      J'aime

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s