Peu pour tout dire II #vidéo

Vous savez, j’écris à mon rythme, qui selon moi, est très lent. Mais peu importe puisque ce qui compte est d’arriver à mes fins…ou espérons, à la fin de mon livre.

Pour le moment, tout ce que je puis vous offrir, ce ne sont que quelques mots qui seront à l’intérieur…ou pas…

Je vous les propose sous forme de montage vidéo. En majorité, ce sont des time-lapses devant un lac dans la région de Mont-Laurier, dans les Laurentides.

Souhaitant que ce petit instant de visionnement vous plaise tout en vous invitant à lire mon premier livre, disponible en format numérique ICI, et cela même avant que le deuxième ne prenne son envol…
…mais il tarde, je sais.

Prenez soin de vous et à bientôt ! Denise

Maux ou mots ou les 2

Il me manque toujours des images pour faire exploser mes maux.
Seuls, mes mots sont inimaginables.

Vieille photo d’un raccoon qui aurait voulu s’envoler avec des graines de tournesol mais il s’est retrouvé sur la pelouse avec une vieille qui le regardait du haut de son balcon.

Pour terminer une photo d’une cuisine en rénovation qui me prend tout mon temps…et ma tête aussi…
Tous les soirs je m’endors avec une partie de ma cuisine au pied de mon lit… (photos à suivre des rénovations suite à un put…. de dégât d’eau. )

Pardon pour mon absence de mots. Il y a tant de raisons pour m’évanouir dans la nature que je préfère revenir comme un fantôme pour vous hanter…à l’occasion.

Garrigues de Marseille #pastel

Comment ne pas immortaliser sur la toile ce merveilleux cadeau reçu de mon amie Claudine Mangen-Sales, du Luxembourg. Un magnifique pastel des Garrigues de Marseille. D’ailleurs, en effectuant des recherches sur le web, j’ai déniché une photo qui représente tellement bien son oeuvre.

Dis-moi, Claudine, étais-tu à cet endroit précis pour dessiner ? J’ai un peu le vertige… 🙂
calanque sugiton rando trail
Photo empruntée sur ce site https://masherbrum.fr/calanques-rando-trail-escalade/ . Si vous désirez que je la retire, ça ne causera pas de problème. Seulement m’en aviser.

Merci, de me permettre de voyager sans me déplacer. Moi, qui suis basée dans ma maison à vie.

Maintenant, il ne reste plus qu’à lui donner la place qui lui revient sur le mur qui l’attend, impatiemment.

Prenez-note qu’il est mille fois plus joli en personne…la photo ne lui rend pas justice.
le garrigues de Marseille retouch
« Berceau des Dieux » Merci encore, Claudine xxx

Le CRDITED (entre-autres)

Je voudrais pouvoir vous parler de ma vie. Ma vie à partir de mes 31 ans. C’était un mois d’août, un mois d’août où vint la naissance d’une autre vie qui a pris la mienne.

J’ai bien essayé de la partager avec vous, cette vie. Mais lorsque la différence est trop intense, il ne sert à rien de se battre. Ce soir, je vous l’avoue, j’ai bien essayé de conserver un camp de vacances et même une éducatrice spécialisée du centre de réadaptation…mais rien n’y fait. Ce soir, je ne crois n’avoir qu’un seul regret, celui d’avoir mis au monde une enfant différente. Cette enfant ne vivra jamais heureuse dans un monde ou l’argent et l’indifférence sont à l’honneur.

Combien de mère et de père ont sacrifié leur vie pour leur enfant différent ? Mais un jour, peut-être bien, il saura pousser de l’amour dans l’ombre des solitudes. Et alors, juste alors, les hommes sauront que l’amour n’est pas qu’un rayon de soleil. L’amour n’est qu’un long chagrin d’amour.

Ce message s’adresse entre autres au CRDITED de Laval qui coupe les services aux parents, même s’ils les interpellent.