Je veux vivre – #Arno

Depuis quelque temps, chaque fois que j’ouvre mon Twitter…il y a l’annonce d’un décès. Certains me touchent, d’autres moins. Néanmoins, la mort m’a toujours côtoyée depuis mes 12 ans, lorsque mon père sombra dans un long coma suite à un violent accident de la route. À 13 ans, j’ai pu voir la mort dans ses yeux. Depuis ce moment, j’ai senti qu’elle ne me quitterait plus.

À force de vivre, tous les autres meurent.

Même une pierre tombale finira par
retomber en poussière.

Peu pour tout dire. Page 58
Ceux qui sont partis.


Un monde comme nous le voudrions…un monde ou il peut vivre maintenant, dans les bras de sa mère. Repose en paix, l’Artiste.


Publié par

denisegirardsoupir

Raconter ma vie serait simplement une erreur. Profitez du temps qui passe et peut-être bien qu'un jour, on me racontera.

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s