Fête des  »autres » #mères

En ce jour de la fête des mères, il y a des mamans qui reçoivent de beaux mots et attentions de la part de leurs enfants.
Il y a des mamans qui se font gâter et choyer par leurs enfants.
Mais…
Il y a aussi les autres mamans.
Celles qui ont un enfant différent.
Des mamans qui s’inventent de doux souhaits,
qu’elles aimeraient entendre.

Des mamans pour qui la fête des mères est à la fois,
un pur bonheur et une grande douleur.

Je vais donc me souhaiter une superbe journée parce que je sais
que je suis une maman extraordinaire.
Et je vais embrasser fort ma fille, pour qu’elle puisse ressentir
tout l’amour que j’ai pour elle.
Et dans ses yeux, elle me le rend bien. 

fete-mamansfete-maman15

Mes mères… RIP

Je ne sais plus comment dissimuler ma peine.

Un départ, ce n’est pas un au revoir.
Un départ, ce n’est pas une déchirure.
Le départ est un long silence qui s’installe en nos coeur.
Ce silence résonne d’un mélange de souvenirs.

Un silence entre deux pensées.

Bonne fête des Mères, à toutes celles qui le sont.
À toutes celles qui auraient aimé l’être.

Ainsi qu’à toutes celles qui vivent dans un ailleurs,
là où le deuil n’existe plus.
 

Je suis si seule sur cette photo.  Mais où êtes-vous, mes mères ?