#Micropoésie

Il y a une vidéo avec son, mais aussi, uniquement les mots pour ceux et celles qui n’aiment pas les vidéos… Et si vous n’aimez pas les mots, vous passez votre chemin 😛 

Ton regard inquiet
A vu tomber d’un arbre
L’oisillon sans plumes.
#haïku

Dans le purin de mes idées
Poussera une fleur 
qui sent bon le printemps.
#micropoésie

Il fait toujours froid
Je ferme les fenêtres
Où es-tu ? juin
#Haïku

Ne porte jamais
La mollesse de ton cœur
Autour de ton cou.
#Haïku

Si la vie n’était que poésie,
il pousserait des fleurs,
dans mon lit.
#pensée

Si l’on écrasait
Tous les jolis papillons
Perdraient leurs ailes.
#Haïku

les vagues ne sont qu’un moyen de transport
pour les coquillages et les poissons…
…Tout comme le ciel transporte
Les oiseaux et les morts.
…dans un ailleurs meilleur…
#MesMots

J’ai vu dans tes yeux
Un coin de ciel sans nuages
Tellement le bleu
Étoffait par-dessus tout
L’immensité des oiseaux.
#UnEssai – #Tanka

Partir par-là…
…pour ne jamais revenir…
**Là, il faut voir la photo pour comprendre.

Photos et mots :
Denise Girard

Publié par

denisegirardsoupir

Raconter ma vie serait simplement une erreur. Profitez du temps qui passe et peut-être bien qu'un jour, on me racontera.

9 réflexions au sujet de “#Micropoésie”

  1. Vraiment Denise, j’ai aimé la mise en image et les sonorités reposantes qui illustrent cette poésie originale au possible.
    En quelques lignes de pensée, on ressent tout un pan de vie, qui à peine effleuré en dévoile beaucoup.
    Tout semble couler de source, tout est limpide et clair.

    Bien amicalement.

    1. Votre commentaire me touche énormément, merci. Vous savez, je ne puis faire compliqué dans l’écriture. J’emploie les mots pour me défouler et déverser le trop-plein de ma vie qui est trop souvent illisible.

      Merci encore et amitiés.

    1. Merci, Caroline, pour les perles d’âmes. Tu me fais briller des diamants dans les yeux 🙂 Oui, l’été semble s’installer, mais je ne voudrais pas qu’il se transforme en une interminable canicule pour ensuite se retirer sur l’automne(ou l’hiver). Nos saisons ne sont plus ce qu’elles étaient. Belle saison estivale, Caroline.

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s