Là j’étais

Vendredi il faisait un temps de chien.  Nous roulions sur l’autoroute 15 et il y avait ce chien pour qui le mauvais temps ne semblait pas l’embêter le moins du monde. Probable qu’il en pinçait pour le chien sur la remorque…


J’étais là ! La photo du coucher de soleil est prise de l’autre côté du moustiquaire…parce que je ne connais personne qui aurait ouvert cette porte aux 10,075,012 moustiques sanguinaires qui m’attendait de l’autre côté… P.s : Pour agrandir suffit de cliquer sur la photo.


Il y en a beaucoup des tortues comme celle-là et c’est pas mal moins apeurant que la serpentine à qui je vous disais déjà…que je ne lui présenterait pas un seul orteil…

Fleurs et un insecte lette…..Vous pouvez toujours cliquer pour agrandir.

 

Publié par

denisegirardsoupir

Raconter ma vie serait simplement une erreur. Profitez du temps qui passe et peut-être bien qu'un jour, on me racontera.

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s