Coup de fil ou coup de gueule

On m’annonce que l’éducatrice du CRDI ne reviendra pas (je le savais déjà)… Je mentionne que je suis un peu à bout de souffle.

On me dit : Vous avez le numéro de Madame X ?

Je réponds : J’ai le numéro de bien des gens. D’ailleurs je suis moi-même un numéro dans ce système.

J’ajoute ici que : raccrocher la ligne comme on claque une porte, ça ne soulage pas de tous les maux mais ça défoule !

Publié par

denisegirardsoupir

Raconter ma vie serait simplement une erreur. Profitez du temps qui passe et peut-être bien qu'un jour, on me racontera.

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s