Moitié

L’amour
Ce grand frisson
À moitié nu
Crie à l’unisson
À moitié tu.

Comme rien ne peut représenter l’amour, sauf l’amour.
Voici ma photo sans amour ou presque…
DSCN7029

Publié par

denisegirardsoupir

Raconter ma vie serait simplement une erreur. Profitez du temps qui passe et peut-être bien qu'un jour, on me racontera.

4 réflexions au sujet de “Moitié”

    1. Ils sont beaux les huards avec leur progéniture. Lorsque j’entends le cri d’un huard, je tends l’oreille pour m’emplir de sa poésie. Bisou ma Claudine, un énorme avec amour ! 🙂

  1. L’amour, c’est comme le vent. Ça passe vite ou calmement. Ça brasse fort ou c’est doux comme une brise… Ok, je m’arrête, je pourrais en faire un billet. Ce serait, je crois, beaucoup mieux qu’un commentaire 🙂 Merci d’avoir effectué un survol de mes mots. Au Revoir !

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s