Le pêcheur

Novembre 2006 (Oh…qu’il date déjà ce texte ! Je suis en train de dépoussiérer mes anciens textes)

Ses yeux d’un bleu contenant toutes les mers
Le regard patient plongé au fond de l’eau
Il veut en remonter un sur terre…
Un poisson;  le poisson qui sera le plus gros.

Pêcheur heureux de tout son être
Attaché au bout de son hameçon
En attente du moindre frisson
Pour le prendre… le remonter pour sa quête.

L’achigan, ce grand combattant
Lui en donnera pour son argent
Hors de l’eau virevoltant
D’un coup sec replongeant…

Le doré et sa bouche fine
Peut faire sombrer le pêcheur en déprime
Téte… téteux… tétant… l’hameçon tout le temps
Le pêcheur s’en retourne rageant…

La truite qui gigote
La mouche l’asticote
Le pêcheur ouvre sa glacière
Décapsule sa première bière…

Ce pêcheur serait-il notre Sauveur ?
Car lorsqu’il appose son leurre
Ses yeux d’un bleu contenant toutes les mers
Ne rêvent qu’à emplir tous les congélateurs de l’univers…

Publié par

denisegirardsoupir

Raconter ma vie serait simplement une erreur. Profitez du temps qui passe et peut-être bien qu'un jour, on me racontera.

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s