Des tweets. Encore des tweets. Toujours des tweets…

La neige craque ! Le soleil en vrac ; entre deux nuages.


T
e retweeter comme un baiser volé. 

Quand cesseras-tu de me follower que je puisse mourir sans tweet.

Pourquoi n’oublie-t-on jamais ce qu’il nous faudrait pourtant oublier en premier ? 

Amour impossible, je t’aime impassiblement 

Mourir d’amour ou mourir de désir ?…Bref ! Il n’est pas dans mon intérêt de mourir de désir pour un peu d’amour… #confession 

Je cherche tes mots, tes yeux, ta bouche ; Sur une pierre tombale. 

Comme l’épave que le soleil lèche et l’écume caresse.  À demi-morte.

Je ne sais plus comment utiliser l’amour, ou est-ce l’amour qui m’utilise ?

 

Publié par

denisegirardsoupir

Raconter ma vie serait simplement une erreur. Profitez du temps qui passe et peut-être bien qu'un jour, on me racontera.

2 réflexions au sujet de “Des tweets. Encore des tweets. Toujours des tweets…”

  1. >Bonjour Etolane ! Heureuse de voir le bout de ton nez ici ! Quelques pensées soufflées au creux de ton oreille pour t'aider à passer au travers les épreuves de la vie…ce ne sont plus des pensées soufflées mais un voeu que je souffle jusqu'à toi. Amicalement,denise

Répondre à Denise Girard (Soupir) Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s