Mes mots s’entrechoquent…

Lorsqu’un fruit rougit, l’autre devient vert de jalousie.

Mes mots s’entrechoquent, il ne reste plus que le fracas de mes idées.

 Faute de ne pas avoir le pouvoir de mettre certaines personnes au garde à vous, je les garde à vue.

Ce que l’on ne sait pas ne fait pas mal. Ce que l’on ne voit pas ne tue pas.  Mais moi je ne sais plus ce que je vois.

Photo sans rapport mais comme j’attends l’été avec impatience…….

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s