Il me semble

Hier il me semble aussi t’avoir aimé
N’était-ce pas hier… ou alors demain?
Que je battais ton pouls en écrivant le matin
Traînant le temps sur un cheminC’était hier déjà… tu sais…

Un plume comme un rêve furtif
Souligne ton intuitif
L’on était presque deux déjàTu sais…c’était là…

Nos papiers brûlaient d’un amour impossible
S’écroulant sous tes mots homicides
Presque d’une vérité
Qui m’ont tués… J’ai avouée…
Dilapidée… tellement moi tu sais

Hier si tu savais ce que j’avais…

 

 

 

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s