Silence

Il n’est pas facile de glisser dans le silence lorsque le plancher craque.
Il n’est pas facile de s’enfermer dans le silence lorsque la porte grince.

Le silence est une proie facile à l’abri des regards.

Si mon regard se pose, est-ce en silence qu’il se repose?

Si le silence était toujours celui que les vents portent, l’on ne parlerait que pour siffler à la vie!!!

Certaines musiques me font tomber amoureuse. Vais-je devenir sourde comme l’amour rend aveugle?
Maintenant, je me tais.

2 réflexions sur “Silence

  1. >Merci Xavier. Ce sont de bien vieux mots et certains sont publiés dans les deux première revues Scribulations en vente en Euros…(me demande si je finirai par vendre mes mots en dollar canadien un jour…) T'embrasse fort et à bientôt !

    J'aime

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s