#Twitter ou rien

Écrire sous le coup de l’émotion. Twitter me tient par ce goût d’écrire rapidement, sans penser, sans vivre la torture de retoucher, corriger et surtout de repenser ce que j’écris. Alors, un peu de ma plume n’ayant pas la prétention que je vous ferez prendre votre envol. Je suis moi, sans plus, sans plus… sans plumes…

J’étais là :

Continuer la lecture de #Twitter ou rien

Bleu ou l’oiseau

Je ne sais pas si c’est la faute du ciel ou celle de l’océan, mais le bleu est ma couleur préférée. Il y a quelques jours, dans les Laurentides, à notre maison de campagne, un passerin indigo est venu m’éblouir. Il ne s’arrête pas souvent faire son tour. Je crois l’avoir aperçu la dernière fois (ou première ?) vers l’an 2004. Ce petit oiseau est à couper le souffle tant il est joli, mignon et spectaculaire. Je vais me croiser les doigts d’avoir la chance de pouvoir le revoir dans un avenir rapproché… non pas dans plus de 15 ans...

Attention, je suis un grand timide et je m’envole rapidement.
Les restants de mangeoire sont toujours aussi bons.
Tiens…Beurk… j’ai un poil dans l’bec !
Lequel vais-je avaler ?
Nop ! Celui-ci n’était pas de la bonne couleur.
Tssss…Une bouchée de trop et hop, je recrache.

On me regarde. On m’espionne. On me guette…
Moi, j’mange !

**

L’oiseau siffle
un chant d’amour.
est-il ?

**

Dans le désert
de mon coeur,
l’oiseau.