Des tweets. Encore des tweets. Toujours des tweets…

La neige craque ! Le soleil en vrac ; entre deux nuages.


T
e retweeter comme un baiser volé. 

Quand cesseras-tu de me follower que je puisse mourir sans tweet.

Pourquoi n’oublie-t-on jamais ce qu’il nous faudrait pourtant oublier en premier ? 

Amour impossible, je t’aime impassiblement 

Mourir d’amour ou mourir de désir ?…Bref ! Il n’est pas dans mon intérêt de mourir de désir pour un peu d’amour… #confession 

Je cherche tes mots, tes yeux, ta bouche ; Sur une pierre tombale. 

Comme l’épave que le soleil lèche et l’écume caresse.  À demi-morte.

Je ne sais plus comment utiliser l’amour, ou est-ce l’amour qui m’utilise ?